Vous trouverez chez nous la solution adaptée à une foule de problèmes.
Prenez Rendez-vous 450-667-3333

Prenez Rendez-vous
450-668-3333

Soins dentaires André Gascon

Blogue

Prenez connaissance de nos articles informatifs, préparés par les professionnels passionnés de notre centre dentaire de Laval. Vous y trouverez des conseils et informations variés portant sur la santé buccodentaire et sur les différents services offerts en clinique. Aux Soins dentaires André Gascon, nous croyons que c’est là un bon moyen de vous aider à prendre soin adéquatement de votre bouche et de vos dents, de même qu’à faire des choix judicieux en ce qui concerne vos soins dentaires !

Tracé black
Femme chez le dentiste qui a peur

Le point sur la peur du dentiste

Les gens qui ont hâte à leurs visites dentaires sont très difficiles, voire impossibles, à trouver. En effet, pour la majorité d’entre nous, les rendez-vous chez le dentiste sont plutôt une source d’appréhensions et de stress. Si ces sentiments sont tout à fait normaux et largement partagés, pour certaines personnes les craintes légères se transforment en peur réelle. Afin de vous aider à comprendre ce phénomène et à mieux le contrôler, l’équipe des Soins Dentaires André Gascon à Laval vous propose de faire le point sur la peur du dentiste.

La peur du dentiste : un phénomène sérieux

De nombreuses personnes ressentent une certaine crainte quand elles vont chez le dentiste. Ces rendez-vous, tant les examens de routine que les traitements plus pointus, sortent de l’ordinaire et sont source d’inquiétudes normales : on ne peut prévoir les diagnostics et les soins proposés. Les manipulations nécessaires sont également la cause d’inconforts et parfois même douleurs. Toutefois, les appréhensions ordinaires et éphémères font place à une réelle peur dans certains cas. On parle alors de dentophobie (ou stomatophobie), un phénomène qui touche les gens de tous âges. Cette peur se manifeste de plusieurs façons, pendant les visites dentaires, mais aussi dans les heures et les jours d’avant :

  • Un rythme cardiaque qui s’accélère (allant jusqu’aux palpitations) ;
  • Une respiration trop rapide ou incontrôlée ou de l’hyperventilation ;
  • Une sensation d’étouffement ;
  • De la sécheresse buccale ;
  • Des nausées pouvant même entraîner des vomissements ;

La peur du dentiste chez l’enfant 

La peur du dentiste est assez fréquente chez les plus jeunes patients. Cela provient du fait que les visites dentaires sont nouvelles pour eux. Il n’est donc pas surprenant que la peur, une émotion souvent induite par ce qui nous est inconnu, se déclenche à cette occasion. Pour contrôler la peur du tout-petit ou en limiter l’incidence, il peut être utile de bien préparer ces visites. Si cela ne suffit pas et que la peur et la nervosité perdurent, on pourrait aussi recourir à la sédation au protoxyde d’azote. Il s’agit là d’un moyen simple et pleinement sécuritaire de détendre le jeune patient et d’atténuer son stress. Le protoxyde d’azote administré par voies aériennes procure une sensation de calme et de bien-être qui aide à supporter les soins dentaires.

La dentophobie chez l’adulte

Bien que la peur du dentiste chez l’enfant s’atténue généralement avec le temps, il arrive que cela perdure ou se développe plus tard. Ainsi, certains adultes sont aux prises avec une dentophobie marquée. Cela n’est toutefois pas une fatalité : il est possible de la dépasser, ou du moins de la contrôler. S’il s’agit d’une peur profonde, elle peut, comme d’autres formes de phobies et d’anxiété, faire l’objet d’un suivi psychologique professionnel. Des solutions pharmacologiques (anxiolytiques), des traitements de médecine naturelle ou des techniques douces de gestion du stress sont aussi envisageables pour aider à diminuer la peur du dentiste.

Des solutions en clinique

Outre ces solutions à plus long terme, des options sont aussi proposées en clinique pour faciliter les interventions dentaires :

  • La sédation au protoxyde d’azote : cette solution est souvent utilisée avec les enfants, mais elle peut également servir pour les adultes.
  • La sédation intraveineuse : dans ce cas-ci, on injecte directement des sédatifs (calmants et anxiolytiques) qui plongent le patient dans un état de semi-conscience. Ainsi, la personne peut subir diverses manipulations sans ressentir d’inconforts ou de douleur, mais en gardant un certain niveau d’éveil.

Vous avez peur du dentiste ? Parlez-en !

Si vous éprouvez une réelle peur des interventions dentaires ou que votre enfant est craintif et anxieux face à l’idée de nous visiter, discutez-en avec votre équipe traitante. Nous pourrons alors vous proposer des solutions pour vous aider à profiter des soins dentaires dont vous avez besoin avec le moins de désagréments possible !